Les interférences

Pourquoi par moment le réseau est très lent ?

Les interférences sont les ennemies n°1 des réseaux wifi. Ce sont les premières sources de lenteurs sur notre réseau. Lorsque vous ressentez des lenteurs et que vous avez des débits très faible. Le premier réflexe est de penser à une saturation de bande passante. Et pourtant dans 99% des cas il s’agit d’un problème d’interférences. Vous n’avez aucun moyen de le détecter.

Pourquoi :

  • 1 er problème la cohabitation

La norme wifi utilise la bande libre de 2400Mhz à 2500Mhz. Vu que cette bande est libre tout le monde peut l’exploiter sans licence, ce qui est bien pratique. L’embêtant est que du coup beaucoup de monde utilise cette bande de fréquence. Les radioamateurs, le bluetooth, divers transmetteurs, certains téléphones portables, les micro-ondes.

  • 2 ème problème le chevauchement des canaux.

La norme wifi établit 13 canaux de 20mhz (11 aux US). Il est facile de voir qu’il est impossible de faire 13 canaux de 20mhz de large dans une bande 100Mhz. Et pourtant, ils l’on fait. Le problème c’est que les canaux au lieu d’être espacés de 20mhz pour éviter le chevauchement, sont espacés de 5mhz.  Donc forcément tous les canaux se chevauchent. Pour éviter le chevauchement il ne faudrait utiliser que les canaux 1, 6 et 11. Dans la vraie vie, ce sont les équipements eux-mêmes qui choisissent leur canal à chaque démarrage. Si nous utilisons le canal 1 sur une de nos antennes et que dans le voisinage quelqu’un utilise le canal 2 ou 3 il y a des interférences et nous nous gênons mutuellement. Avec du wifi à longue distance (supérieur à 100m) comme nous le faisons, le voisinage n’est pas négligeable surtout au Marin ou à Sainte Anne. Au milieu des Grenadines, le problème des interférences n’est pas encore trop d’actualité.

  • Un environnement radio dynamique

Mais alors pourquoi à certaines heures cela fonctionne mieux qu’à d’autres. Généralement la nuit, le réseau fonctionne très bien. La plupart des gens dorment, les wifi n’étant pas ou peu utilisés il n’y a aucune interférence. La nuisance des équipements sur des canaux adjacents n’est ressenties que lorsque ces équipements sont utilisés ex : téléchargement. Pendant 6 heures tout peut très bien se passer et tout d’un coup il y a une box wifi qui est utilisée pour du téléchargement, et là c’est la catastrophe. Si nous avons une antenne sur un canal adjacent, les débits s’effondrent et les temps de réponses explosent.

  • Que faire ?

Nous avons installé plusieurs antennes sur différents canaux. Si vous avez des soucis de débit sur une antenne, nous vous conseillons d’essayer une autre antenne. Dans la plupart des cas cela résout le problème. Nous modifions régulièrement les canaux afin de trouver les canaux les plus libres. J’ai tenté de réunir quelques conseils pour améliorer votre connexion.

  • A éviter

La plupart des antennes vendue pour bateau dépassent très largement les seuils réglementaires du wifi. La limite est de 100mw en sortie d’antenne en France. Lorsque vous avez un bullet/badboy/wirie à fond sur 28dbm et une antenne de 8dbi vous atteignez 4w en sortie d’antenne. Cela ne sert à rien pour la qualité de la réception et cela va faire empirer les choses et vous saturez inutilement la zone.